Protection contre la varicelle chez les patients greffés hépatiques

VZV in OLT
Investigateurs 
Pr Klara Posfay-Barbe
Dr Charlotte Verolet
Dr Laure Pittet
Pr Laurent Kaiser
Pr Barbara Wildhaber
Dr Valérie McLin
Pr Claire-Anne Siegrist
Mme Maria Rodriguez

But de l'étude

Evaluer l’immunité cellulaire et humorale induite par la varicelle ou le vaccin contre la varicelle chez des enfants avant et après transplantation hépatique en fonction de l’immunosuppression médicamenteuse.

Critères d'inclusion

  • Avoir bénéficié d’une transplantation hépatique
  • Etre suivi à l’Hôpital des Enfants de Genève
  • Avoir ≥12 mois
  • Etre séronégatif contre le virus de la varicelle (varicella-zoster virus)≥ 12 mois depuis la transplantation
  • ≥2 mois depuis un épisode de rejet aigu
  • Stéroïdes <2mg/kg/jour et tacrolimus < 0.3ml/jour, et concentration plasmatique de tacrolimus <8 ng/ml depuis ≥ 1 mois

Critères d'exlclusion

  • Exposition au virus de la varicelle dans les 4 dernières semaines
  • Administration d’immunoglobulines dans les 5 mois précédant la vaccination
  • Agents antiviraux administrés dans les 4 dernières semaines
  • Etat fébrile (>38.5°C) ≤ 72 heures avant la vaccination
  • Traitement d’aspirine chronique
  • Administration d’un autre vaccin vivant atténué dans les 4 semaines
  • Grossesse

Déroulement

1ère phase
Après avoir obtenu le consentement du patient et de ses parents, nous doserons les taux d’anticorps, ainsi que l’avidité cellulaire avant et après la greffe. Les patients seront répartis dans trois groupes: 1) ceux ayant eu la varicelle avant la greffe, 2) ceux ayant été vaccinés contre la varicelle avant la greffe et 3) ceux n’ayant eu ni le vaccin ni la maladie avant la greffe. Pour ceux déjà greffés, le sérum pré-greffe sera retiré de la sérothèque et une prise de sang sera effectuée pour doser les anticorps après la greffe.

2ème phase
Nous proposerons aux patients ne possédant pas d’immunité contre la varicelle d’être vaccinés contre celle-ci. L’évolution clinique sera suivie grâce à un questionnaire et des appels téléphoniques réguliers pendant 8 semaines. En cas de suspicion d’infection par le virus, un médecin verra le patient et, le cas échéant, un traitement sera instauré. Une prise de sang sera effectuée après quatre à huit semaines par le médecin traitant et la réponse immunitaire au vaccin sera évaluée. Tout événement important possiblement relié à la vaccination sera rapporté aux investigateurs pendant une année.

138 patients ont été recrutés à ce jour.

Soutien(s), Sponsor(s)

Cette étude bénéficie du soutien du fond de recherche des Hôpitaux Universitaires de Genève.

Articles et publications

Varicella-Zoster Immunization in Pediatric Liver Transplant Recipients: Safe and Immunogenic
Posfay-Barbe KM, Pittet LF, Sottas C, Grillet S, Wildhaber BE, Rodriguez M, Kaiser L, Belli DC, Mc Lin VA, Siegrist CA
Am J Transplant 2012; 12(11):2974-85

Immunogenic and safe varicella vaccination in pediatric liver transplant recipients after evaluation of their humoral and cellular immunity to varicella
Posfay-Barbe KM, Sottas C, Grillet S, Rodriguez M, Tempia-Caliera M, Giroud A, Belli DC, Siegrist CA
European society for paediatric infectious diseases, 27th Annual meeting, Bruxelles, Belgique; juin 2009

Book of abstract

New assays to quantify varicella immunity in paediatric liver transplant recipients
Diana A, Sottas C, Siegrist CA, DC Belli, Posfay-Barbe KM
International Pediatric Transplant Association, 5th edition, Istanbul, Turquie, Avril 2009
Ped Transplant 2009 ; 13 S1 : p.106 (abstract 250)

Personnes de contact 

Prof. Klara Pósfay Barbe

Cheffe du Service de Pédiatrie générale et
Directrice de la Plateforme de recherche
Hôpital des Enfants; Hôpitaux Universitaires de Genève
6, rue Willy-Donzé
CH-1211 Genève 14

Tél: +41 22 372 5462
Fax: +41 22 372 5490
Email: Klara.PosfayBarbe@hcuge.ch