Diabète monogénique

Investigateurs 
Pre Valérie Schwitzgebel

Objectif de l'étude

En Europe, la forme la plus répandue de diabète chez les enfants est le diabète de type 1, causé par une destruction auto-immune des cellules bêta produisant de l'insuline.

Mais le diabète mono-génique qui se caractérise par la fonction altérée d'un seul gène, pourrait représenter 4% des enfants diabétiques. Il existe un besoin urgent de diagnostiquer les diabètes mono-géniques car certains peuvent être traités avec des médicaments oraux sans besoin d'injections quotidiennes multiples d'insuline, contribuant ainsi à l'amélioration de la qualité de vie des patients.

Tous les diabètes mono-géniques (DM) ont en commun un défaut de la fonction des cellules bêta ou un défaut de développement du pancréas. Un diagnostic catégorique de DM peut être réalisé uniquement par l'analyse génétique. Cette analyse est techniquement compliquée et coûteuse, raison pour laquelle beaucoup de diagnostics de DM ne sont pas posés.

Méthode

Chaque patient suivra un protocole incluant analyses de gènes et tests métaboliques.

1.    Plusieurs techniques seront utilisées de manière successive pourvu que la précédente ait donné des résultats négatifs:

•    Test Multiplex Targeted High Throughput Sequencing (HTS) 
•    CGH microarray, si nécessaire pour identifier les gains et pertes de régions chromosomiques
      Les analyses génétiques sont réalisées par Dr J.L. Blouin (Département de médecine Génétique et de Laboratoire, HUG).
 

2.    Analyse de la sécrétion d'insuline résiduelle et de C-peptide qui corrèlent bien avec la masse résiduelle de cellules bêta
3.    Test de repas mixte (MMT) 
       Ces tests métaboliques seront également effectués sur un groupe de patients contrôle venant en consultation ambulatoire pour une autre raison que le diabète.
 

Critères d'inclusion

•    Enfants diabétiques avec des anticorps négatifs
•    Enfants suivis à l'Hôpital des Enfants de Genève

Nombres de patients: A ce jour, 7 patients ont été recrutés ainsi que 7 témoins.
 

Plan de recherche

Cette étude vise à examiner les mécanismes complexes d'apparition et de développement du diabète et à identifier de nouveaux gènes impliqués dans le développement de la cellule bêta. L'effet des mutations sur le métabolisme sera étudié, notamment sur la sécrétion hormonale du pancréas et de l'intestin.

Publications

Many faces of monogenic diabetes, J Diabetes Investig. 2014 Mar 23;5(2):121-33. doi:10.1111/jdi.12197. Epub 2014 Feb 24.

Diabetes. 2020 Feb.21. pii: db190974. doi: 10.2337/db19-0974. [Epub ahead of print]

Systematic Genetic Study of Diabetic Youth in a Single Country Reveals the Prevalence of Diabetes Subtypes, Novel Candidate Genes, and Response to Precision Therapy.
Stankute I1, Verkauskiene R1, Blouin JL2,3, Klee P4,5, Dobrovolskiene R1, Danyte E1, Dirlewanger M4,5, Santoni F6, Razanskaite-Virbickiene D1,7, Marciulionyte D1, Jasinskiene E1, Mockeviciene G1, Schwitzgebel VM8,5.
 

Exome sequencing identifies a de novo FOXA2 variant in a patient with syndromic diabetes.
Stekelenburg C, Gerster K, Blouin JL, Lang-Muritano M, Guipponi M, Santoni F, Schwitzgebel VM.
Pediatr Diabetes. 2019 May;20(3):366-369. doi: 10.1111/pedi.12814. Epub 2019 Feb 17.
 

Personnes de contact 

Professeure Valérie Schwitzgebel

Médecin adjoint-e agrégé-e responsable d'Unité
Endocrinologie et Diabétologie pédiatrique
Département de la femme, de l'enfant et de l'adolescent
Service de développement et de croissance
Tél : +41(0)22 37 24 591
Valérie.Schwitzgebel@hcuge.ch